top of page

L'amnésie traumatique




Ayant récemment visionné l’excellente série Wakefield sur Arte, j’ai eu envie de me pencher un peu plus sur ce qu’est l’amnésie traumatique et comment cela pouvait éventuellement être décelé dans un thème astral. Ce type d’amnésie relève d’une défense du psychisme contre un traumatisme violent ayant la plupart du temps eu lieu dans la petite enfance. Il s’agit souvent d’abus sexuels, en provenance d’un agresseur issu du noyau familial ou qui en est très proche, ce qui conduit l’enfant à « oublier » pour pouvoir survivre. Le trauma peut donc être complètement refoulé par la conscience au point de n’en avoir littéralement aucun souvenir. Le processus d’oubli peut durer des années, voire des décennies et ne resurgir qu’à la quarantaine par exemple lorsque le sujet est hors de danger et dans un état psychique susceptible d’accueillir le souvenir traumatisant refoulé. Pourtant le retour du souvenir à la conscience reste souvent très violent car la personne n’y est absolument pas préparée ! Le mécanisme à l’œuvre pourrait être en quelque sorte comparable au déni de grossesse, qui est également un phénomène très étonnant à observer mais très douloureux pour celle qui le vit.


Sur le plan astrologique, l’amnésie traumatique requiert à mon sens 3 données principales dans le thème natal. Il faut tout d’abord que l’influence de Neptune (l’oubli, la confusion, le voile de l’illusion, l’anesthésie...) soit prépondérante. La présence de Pluton est aussi incontournable puisque cette planète symbolise les traumatismes en tous genres, le refoulé… Chiron enfin, devrait aussi avoir une place importante dans le thème astral car un tel souvenir qui remonte à la surface implique obligatoirement un processus de guérison, symbolisé par ce planétoïde.

Facultatif : la Lune Noire en ce qu’elle évoque la fascination ou le rejet peut elle aussi tout à fait contribuer à reléguer au fin fond du psychisme des événements traumatisants vécus dans la prime enfance. La Lune Noire est souvent corrélée aux vies antérieures mais je pense pour ma part que tous les éléments vécus antérieurement se retrouvent d’une façon ou d’une autre dans l’enfance du sujet afin de pouvoir replanter le décor comme il se doit. La Lune noire peut donc être valorisée mais ce n’est pas obligatoire car elle parle intrinsèquement et potentiellement d’énergies refoulées dans tous les thèmes astraux. Il s’agit donc plutôt d’aller voir ce qu’elle a à nous dire par sa position en signe et en maison et qui peut venir appuyer les 3 éléments précédemment cités.


Pour illustrer mes propos, j’ai choisi 2 thèmes de personnalités ayant subi une amnésie traumatique et qui en ont parlé publiquement. Stéphane Allix (thème du haut), journaliste, est l’auteur de « Nos âmes oubliées » et Flavie Flament (thème du bas), présentatrice TV et auteure de « La consolation ».






Dans ces 2 thèmes, Neptune est en conjonction ou en parallèle de déclinaison avec la Lune natale, ce qui est un indice puissant de mécanisme d’oubli concernant la petite enfance, la mémoire, les origines. Par ailleurs, et de façon générale, un carré ou une opposition serrés Lune/Neptune peuvent à mon sens avoir le même effet… Neptune impacte l’axe MC/FC à chaque fois : Neptune en conjonction du MC chez SA, et en carré de l’axe chez FF.

Pluton a également un impact puissant sur les 2 thèmes : il forme un parallèle de déclinaison (équivalent à une conjonction) au Soleil et à la Lune de SA. Chez FF, Pluton est en carré d’une conjonction puissante Soleil, Mercure, Mars et forme un carré à l’axe ascendant/descendant (axe relationnel). Il y a forcément beaucoup de contenu refoulé à venir transmuter chez ces 2 sujets du fait de cette présence envahissante de ce cher Pluton.

Enfin Chiron se trouve en conjonction du Nœud Nord de SA, ce qui implique un processus de guérison indispensable à son évolution. Le Chiron de FF se retrouve lui en parallèle de déclinaison à son FC (fond du ciel), le processus de guérison marque ainsi au fer rouge qui elle est, dans son intimité profonde.


La Lune noire SA en Gémeaux maison 5 pourrait symboliser l’enfant intérieur ayant besoin de s’exprimer. Celle de FF en Capricorne maison 8 pourrait quant à elle évoquer l’autorité extérieure fortement sexualisée.


4 vues0 commentaire
bottom of page