top of page

L'astrologie : développement personnel ou thérapie ?

Dernière mise à jour : 17 janv.

La première question que devrait se poser une personne demandant une consultation en astrologie est: « qu’est-ce que je viens vraiment chercher lors de cette consultation ? Quel type de réponses est-ce que je souhaite obtenir ? »


Il est en effet très courant que les consultants, de façon plus ou moins consciente, cherchent des réponses toutes faites à leurs interrogations et/ou leurs angoisses et cherchent à consulter un astrologue comme on consulterait une voyante. A moins que l’astrologue en question soit réellement medium (mais les véritables astrologues-medium sont minoritaires), l’astrologie ne peut pas prédire d’événements précis, elle peut seulement anticiper des périodes plus ou moins confortables pour le consultant et savoir ce qu’il est plus ou moins attendu de lui sur un plan philosophique. Les astres inclinant mais ne déterminant pas, le consultant aura donc toujours son libre-arbitre dans sa prise de décisions. Connaître la nature et la durée de ces cycles planétaires, notamment par les transits, est à mon sens d’une aide précieuse car cela permet de prendre un certain recul sur les événements et permet de comprendre ce que les énergies astrales cherchent à nous faire conscientiser. Il est donc plus aisé de  faire ensuite des choix plus conscients lorsque ceux-ci s’offrent à nous. Une 2ème demande sous-jacente est l’attente que l’astrologue révèle la personne à elle-même sans qu’elle ait à faire une quelconque démarche d’introspection. Ceci à mon sens n’est pas souhaitable ni même réaliste car personne ne se connaît mieux que lui-même et les symboles d’un thème astral peuvent prendre d’innombrables formes dans la matière. Il est donc plus judicieux de procéder à un travail de type projectif avec le consultant afin qu’il ne soit pas passif dans la consultation et que cette consultation ne devienne trop chronophage en recherchant une aiguille dans une botte de foin ! Le travail de l’astrologue est avant tout un décryptage des symboles astrologiques de façon intelligible afin que le consultant reconnaisse ce qui résonne en lui ou non.


Le développement personnel est une démarche visant à atteindre la connaissance de soi et l’épanouissement par la réalisation de ses pleins potentiels. L’astrologie est un formidable outil pour se faire car la carte du ciel révèle toutes ces potentialités.

Seulement il n’est pas rare que l’on souhaite atteindre l’épanouissement et le bien-être en occultant de façon plus ou moins consciente ses blessures et traumas potentiels. Le développement personnel ne sera malheureusement dans ce cas pas indiqué en 1er lieu car il n’est pas possible de construire un édifice solide sur des fondations instables. Si l’astrologue constate cela, il est alors de son devoir d’orienter son consultant vers un psychothérapeute ayant reçu une solide formation dans le domaine de la souffrance psychique, afin qu’il puisse amorcer un sérieux et réel processus de guérison.



Si l’on s’en réfère à la pyramide de Maslow, on pourrait dire que le psychothérapeute va traiter les 3 premières marche à la base (besoins physiologiques, de sécurité et d’appartenance) et que le coach en développement personnel va lui traiter les 2 dernières, à savoir les besoins d’estime et d’accomplissement. On comprend donc mieux pourquoi la psychothérapie sera donc toujours prioritaire sur le développement personnel en cas de souffrance psychique avérée. En astrologie on pourrait faire un parallèle avec un renforcement de la maison 4 (fond du ciel) en se tournant vers le passé, les origines pour (r)établir un terreau fertile pour ses racines et pouvoir ensuite s’élancer vers l'avenir, le milieu du ciel (maison 10), et déployer ses potentialités.



Toutefois les 2 approches n’étant pas incompatibles, le développement personnel peut tout à fait venir en complément de la psychothérapie initiée par le consultant. Certains praticiens choisissent d’ailleurs d’avoir plusieurs cordes à leur arc et de se former à ces 2 types d’approches afin d’apporter un service optimal à leurs consultants/patients.


Ex de psychothérapeutes : psychothérapeute en analyse transactionnelle, psychologue, psychanalyste, psychopraticien ayant reçu une formation certifiante...


Ex de praticiens en développement personnel : astrologue, sophrologue, thérapeute énergétique, "chamane" occidental ...


7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page